Menu
Login

Dessiner les vêtements - a Stars Portraits tutorial

 
 
 
Stars Portraits > Tutorials > Dessiner les vêtements

Dessiner les vêtements

by Graphit-Art

Dessiner les vêtements

Author : Graphit-Art

Tutorial submitted on July 26, 2006

Un point moins général que le portrait qui semble poser quelques problèmes, c'est la représentation des vêtements. Dans ce tutorial, les vêtements se résument en deux points : les plis et les textures.

 
 
 

Les plis

Concernant les contours et les plis des habits, il n'y a pas d'explication miracle : il est primordial, avant toute chose, de savoir observer.
Après, concernant la pratique, faire des plis d'un vêtement est très similaire à faire les grandes lignes d'une chevelure.
On trace donc les plis, voir certaines coutures si celles-ci sont très visibles.



Les ombres & les volumes

Une fois que les lignes principales sont tracées, il faut donner l'impression de volume.
En fait, ce n'est pas très compliqué : tout bon plis qui se respecte est composé de trois parties. Une partie claire, une foncée et à nouveau une plus claire. Ou l'inverse. Regardez-vous dans un miroir, vous verrez, ça ne loupe jamais.



Les explications :

Donc, je disais qu'un plis est composé de 3 parties :

1 : Une partie claire,
2 : Une foncée ...
3 : ... et une nouvelle partie claire

Vous avez ci-dessous quelques exceptions. C'est lorsque du tissus se replie sur lui-même par exemple.


Les Textures

Concernant les textures, il faut en premier lieu le faire comme on le ressent. Mais il y a quand même quelques petits trucs suivant les matériaux.

La Laine

On fait une première couche que l'on estompe très légèrement (aux doigts de préférence). On marque ensuite les lignes avec la mine de graphite (pas trop taillée, c'est mieux). Les crayons à utiliser dépendant de la couleur de l'habit bien sûr.
Comme dans l'exemple ci-dessous, on peut foncer ou au contraire éclaircir certaines zones, mais il vaut mieux éviter des différences de teintes trop importantes.



Un autre exemple, une jupe, plus claire :

Le Jean

Ici aussi on fait une couche que l'on estompe avec les doigts. On repasse ensuite avec la mine de graphite que l'on incline le plus possible sur laquelle on appuie très peu afin de laisser juste une couche un peu irrégulière. Il est très important ici de marquer les coutures.

Les explications :

On voit dans ce gros plan que l'aspect reste assez irrégulier (mais moins que pour la laine). Ici, en plus, les coutures sont blanches, à faire avec l'estompe.
L'ensemble devant être assez régulier (au niveau de la couleur) et ne comportant pas de grande différences de teintes.

Et pour faire une super transition avec la texture suivante, voici un exemple (tiré du même dessin) qui montre la différence entre de texture entre un jean et un chemisier en coton :

Le coton

Ici, on travaille de la même façon que pour la peau. On lisse tout au coton afin d'avoir un résultat lisse est uniforme. On éclaircit les zones de plis qui sont éclairées. Le contraste doit être assez similaire à celui de la peau, avec cependant les zones claires un peu plus marquées. Pour le velours, c'est la même chose.

La Soie

Pour la soie et le satin, on travaille au début comme pour le coton. La différence se fera au niveau du contraste qui est beaucoup plus important. On fonce donc beaucoup les parties qui doivent l'être (avec du 7 ou même 8B). Les parties claires sont travaillées soit avec l'estompe soit avec la gomme mie de pain. On laissera quand même un léger voile.


On remarque bien sur cet exemple que le moindre froncement de tissus donne lieu à un plis très foncé. De même, on peut voir des reflets très clairs, presque blanc.


Les replis du tissu sont travaillés au 8 et 9B et sont délimités très nettement, presque sans dégradé.


Les vêtements mouillés

Si vous avez de la chance, l'habit sera blanc (la couleur mouillée en noir & blanc, euh…). Bref, vous l'aurez comprit, le mouillé, ce n'est pas évident. Le mieux, c'est encore de faire comme s'il n'y avait pas de vêtement et de ne faire que les plis.


1 : C'est ce qui a été fait ici. Si vous regardez bien, il n'y a pas - ou très peu - de différence de teinte entre les endroits où il y a du tissus et où il n'y en a pas.

2 : Par contre, les plis sont très marqués. Déjà parce qu'il faut bien montrer qu'il y a quand même un peu d'habit, et surtout parce que ce qui est mouillé réfléchit mieux la lumière.

Concrètement, on fonce très fort, en n'appuyant le moins possible sur les zones claires et après, on prend sa gomme et on y va gaiement.

3 : Il ne reste plus ensuite que s'armer de patiente, de bien observer, et de faire tous ces petits plis qui sont très important pour le réalisme (c'est comme pour les petits cheveux qui dépassent toujours et qui vont un peu dans tous les sens). Il devront être réalisés avec un 7 ou un 8B bien taillé.


Les motifs

Après, en étant patient, il est toujours possible de faire des motifs à la place d'une bête pièce de tissus unie.




Vous pouvez aussi essayer de faire un pull en laine avec des motifs brodés, et le tout mouillé, mais là, je demande à voir le résultat !!!

This tutorial comes from Graphit-art.com

0 comment
There is no comment on this tutorial yet. Write the first comment!
 
You must be logged in to post a comment.
Not a member yet? click here to register for free.

You'll enjoy these too:

 




Today's portrait
Rituparna Sengupta
by CHHAYANKANArts
Random portrait
Eminem

Recent portraits:

Fernandel
Fernandel by flohic
Mahatma Gandhi
Mahatma Gandhi by kornog
Rachel McAdams
Rachel McAdams by Jeanette
Allen Robinson
Allen Robinson by armattock
Gerard Way
Gerard Way by IrishGirl
Kevin Durant
Kevin Durant by armattock
Shilpa Shetty
Shilpa Shetty by CHHAYANKANArts
Neetu Singh
Neetu Singh by CHHAYANKANArts
Romy Schneider
Romy Schneider by C17
see more...